AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Une aventure épique dans un univers riche et haut en couleur vous attends. De nombreuses voies pour votre personnage sont disponibles.
 

Partagez
 

 No more [Feat : Valeera]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Þuissance : .
Réputation : .
Ryos : 7
Messages : 5
Date d'inscription : 30/03/2019

No more [Feat : Valeera] Empty
MessageSujet: No more [Feat : Valeera]   No more [Feat : Valeera] Icon_minitimeSam 30 Mar - 14:51

Le royaume entier était silencieux, la nuit étant déjà bien avancée, c'était presque un miracle de profiter d'un tel moment de silence. Pourtant, à cette heure où tout le monde semblait couché ou affairé avec le ou les partenaires de leur choix, il y en avait un qui pestait, surplombant tous les autres, semblant pourtant le moins à plaindre. Assis à son bureau personnel, en haut de la plus grande tour du château, le roi compulsait des documents avec un air agacé, la plupart venant de pays voisins qui se plaignaient de choses et d'autres, particulièrement du sort que son héritière avait fait subir aux vaincus. Lui qui avait autrefois était un guerrier redoutable sur les champs de bataille se retrouvait à devoir multiplier des excuses et autres cadeaux politiques pour maintenir l'équilibre, chose qu'il aurait été bien incapable d'envisager moins d'un an auparavant. Poussant un soupir exacerbé, il repoussa la tablette qu'il utilisait pour lire en la laissant lourdement retomber contre son bureau, fermant les yeux.

*Assez.*

Ce n'était pas un souverain clément, ni un souverain pacifiste. Son précédent conseiller l'avait amené sur un chemin favorisant l'entente et une certaine forme d'égalité avec les pays annexés, pour alléger le coup d'une prise par les armes, mais ce n'était pas une voie qui lui convenait. Il était bien plus en phase avec celle qui l'avait remplacé, à la plastique bien plus agréable et à l'idéologie bien plus proche de la sienne. Pendant un moment, il avait caressé l'idée de lui faire prendre la place de la Reine, qu'il trouvait bien trop fade à son goût, fatigué de devoir maintenir des façades d'époux respectable en public. Malheureusement, tout comme Aliena, sa conseillère s'était révélée n'être qu'une chienne de plus. Après quelques plaintes vis-à-vis du bruit au niveau de la chambre de cette dernière qu'on était venu lui amener en personne, il avait fait installer des caméras indétectables dans de nombreux emplacements de ses quartiers personnels. Effectivement, il put la voir dans différentes postures toutes plus gênantes pour elle et excitantes pour lui, se satisfaire avec les doigts ou divers objets adaptés dans la chambre, suppliant d'imaginaires violeurs de la laisser tranquille avant de jouir à grandes giclées bruyantes à même le sol, la langue pendante et les yeux au plafond.

Tout cela aurait déjà été suffisant pour mériter un sérieux redressement, au vu de certains de ses vices inavouables et répréhensibles pour des femmes de son rang, mais ses caméras le mirent surtout au courant de la seule personne à qui il pensait pouvoir faire confiance depuis un moment. Avec les dernières plaintes qu'il avait reçu, c'était simplement la goutte d'eau : Il allait y avoir du changement et gare à ceux qui y trouveraient quelque chose à redire. L'impertinence des femmes de son entourage à qui il avait donné un tant soit peu de pouvoir l'effarait, sans compter sur ces idiots de vassaux toujours insatisfaits. C'était un "changement de régime" auquel il réfléchissait depuis un moment et dont il s'était plusieurs fois entretenu avec sa conseillère, sans lui révéler qu'il comptait l'ajouter à la liste des personnes à remettre dans le droit chemin. Trop à cran après une bien longue journée, il préféra ne pas s'arracher les cheveux sur ces problèmes maintenant, envisageant d'en discuter avec la seule apte à l'aiguiller malgré tout, dont les avis lui apportaient toujours un bon point de vue extérieur malgré son manque de loyauté, il la demanda sur son canal personnel, l'invitant à le rejoindre, sans plus de précision.

Rien qu'à penser à ce qui l'attendait une fois qu'elle serait là, il sentait son membre se durcir d'anticipation, se demandant combien de temps il supporterait de parler stratégie une fois qu'elle passerait sous son bureau. L'attendant patiemment, il reprit sa tablette pour faire mine de s'occuper à quelque chose, réfléchissant surtout au temps qu'il devrait attendre avant de mettre ce qu'il avait en tête en exécution et destituer sa conseillère une bonne fois pour toute, valorisant ses services mais préférant éradiquer toute menace avant qu'elle n'ait l'occasion de devenir trop réelle. Avant qu'elle n'arrive, il recula le trône qu'il utilisait pour la lecture et pour ses parties de jambes en l'air, afin de laisser la place à celle qu'il avait convoqué pour venir s'accroupir devant lui et lui faire retomber toute la pression qu'il avait accumulé ces derniers jours et dont elle était en grande partie responsable. Avec un sourire en coin, il arrêta sa lecture en diagonale pour passer sur des enregistrements de cette dernière sans le son, y puisant l'inspiration pour ses projets à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Þuissance : 1500
Réputation : 0
Ryos : 26
Messages : 13
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 29

Feuille de personnage
Pouvoir(s):
Inventaire:

No more [Feat : Valeera] Empty
MessageSujet: Re: No more [Feat : Valeera]   No more [Feat : Valeera] Icon_minitimeSam 30 Mar - 23:22

La journée avait été longue pour la Conseillère impériale, c’était le moins qu’on puisse dire. Son rôle l’obligeait à assumer de nombreuses tâches normalement réservée au dirigeant du royaume, trop occupé pour recevoir les plaintes de tout le monde ou pour avoir à prendre en charge des questions banales comme les demandes de ravitaillements ou d’aide de la part de voisins conquis mais encore faibles après les batailles. L’avantage c’est qu’ainsi, sachant bien qu’elle avait la confiance de Mugen et que tant que le travail était fait, il ne mettait pas le nez dans ces affaires, Valeera pouvait mener ses petits complots à bien.

Elle n’était pas intéressée par le trône en lui-même mais avait des projets nécessitant cependant de devenir celle dirigeant leur royaume dans l’ombre. D’une part, elle s’assurait la confiance du leader, partageant de nombreux opinions et n’ayant jamais hésité longtemps à se rabaisser pour lui, comme lors de certains Conseils ou, face à tous, elle devait le sucer pendant qu’il parlait ou au contraire, la maintenait sur ses genoux, dévêtue à l’exception de son string dans lequel il y logeait sa main.

De l’autre côté, la jeune femme manipulait les autres conseillers et politicien afin de consolider son autorité et son pouvoir de décision, allant jusqu’à s’assurer les faveurs de certains généraux aussi…

La nuit avait bien avancé et la belle était dans ses quartiers, longtemps restée assise à la fenêtre, complètement nue, perdue dans ses pensées. Soupirant, elle s’allongea sur son lit et fixa le plafond au-dessus des draps. Un événement récent la forçait à revoir une grande partie de ses plans et cela l’ennuyait beaucoup d’avoir à tout recommencer. Au départ, elle comptait profiter du soutien de la princesse Aliena, reconnue comme plus grande guerrière afin d’avoir une alliée solide et, avec une lente manipulation sur sa mentalité, la contrôler une fois sur le trône. Tout était parfait et rien que l’idée qu’elle pouvait toujours laisser une potentielle dirigeante si salope à l’écart avec de quoi lui prendre les trous facilitait la tâche de la Conseillère.

Tout en réfléchissant, les cuisses repliées de la brune s’étaient écartées, laissant sa main jouer sensuellement avec sa fente quelle massait, doigts collés dessus afin de les faire entrer un par un, puis par deux trois et ainsi de suite à l’intérieur.

Comment faire pour exploiter cela ? Qu’est-ce qu’elle pourrait faire d’une femme qui ne pouvait pas tenir une journée sans se faire baiser comme une truie ? Même en l’aidant, mettre tant d’énergie pour qu’Aliena soit sur le trône ne servirait à rien… Qui la respecterait ? Au mieux elle aurait une Impératrice la fermant, avec la bouche bien occupée.

« Mhmmmm… Foutue chienne inutile… Sert à quelque chose au moins… Utilise ta bouche comme tu le fais si bien avec des bites… Ahh… Lèche moi mieux que ça… »

Valeera s’imaginait avec la princesse obéissante s’occupant d’elle, se doigtant plus vite alors que ses doigts luisaient en ressortant de sa fente, une main soulevant un sein qu’elle se léchait et y étouffait ses gémissements qui devenaient toujours plus bruyants. Elle fut toutefois forcée de s’arrêter net quand son communicateur sonna. Surprise d’y voir le visage de Mugen, elle fit semblant d’avoir été réveillée, couchée sur le flanc et le visage ainsi qu’un sein apparaissant pour la communication.

« À cette heure-ci ? Tchh… À votre guise. »

Elle ne se doutait encore de rien, râlant en pensant qu’il devait sûrement vouloir se faire sucer ou quelque chose du genre, qu’il pouvait utiliser sa fille pour ça au lieu de la déranger. Vite rhabillée, elle usa de sa magie pour créer un portail de sa chambre jusqu’au couloir menant à l’Empereur, incapable d’aller plus loin ainsi suite à la sécurité en place.

« Vous avez demandé à me voir, Majesté ? Que se passe-t-il pour que ça ne puisse pas attendre demain ? » Dit-elle en entrant après avoir frappé à la porte et attendit d’être invitée à entrer « C’est encore Aliena qui a déjà vidé tous les gardes ? ~ »


Dernière édition par Valeera le Mar 2 Avr - 1:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://path-of-ragnarok.forumactif.com
Þuissance : .
Réputation : .
Ryos : 7
Messages : 5
Date d'inscription : 30/03/2019

No more [Feat : Valeera] Empty
MessageSujet: Re: No more [Feat : Valeera]   No more [Feat : Valeera] Icon_minitimeLun 1 Avr - 14:06

Comme il semblait s'y attendre, elle était disponible malgré l'heure tardive, sa petite mise en scène ne le trompant pas le moins du monde, il put même voir sur son sein dévoilé son téton pointer d'envie, ce qui signifiait qu'il aurait sans doute de juteux enregistrement à visionner plus tard, rien que le fait d'y penser suffisant à donner une belle vigueur à son érection. L'agacement dans sa voix ainsi que son soufflement dédaigneux envers lui, son Roi, comme si il avait la moindre explication à lui donner quant à ses envies ou désirs, lui fit esquisser un sourire. Ce genre de débordement dans son comportement ou celui de sa fille, ainsi que leur manque de tenue générale était typiquement ce qui lui donnait envie de durcir son règne, particulièrement en ce qui les concernait. Il avait déjà hâte de voir leur air arrogant se déformer petit à petit sous les coups de reins incessants, leur fierté s'éroder à chaque nouvelle humiliation que lui ou la populace leur aurait réservé. Malgré les plans qu'elle gardait sous couvert, elle restait plutôt docile vis à vis de ses fantasmes, souhaitant sans le moindre doute lui faire baisser sa garder et le mettre dans sa poche.

Bien qu'il ne l'ait jamais pénétrée clairement en publique, lui laissant un semblant de légitimité et se réservant pour l'instant quand ils étaient en tête à tête, il y avait tout de même ces fois où il poussait le vice trop loin et menaçait presque de briser sa réputation, mais où elle s'exécutait quand même, passant sous la table au milieu d'un discours pour lui sortir le chibre pour le pomper sans quitter son souverain des yeux, celui-ci pouvant déceler dans les siens, au milieu de son excitation flagrante, son impatience de retourner la vapeur et de le faire payer pour toutes les fois où il avait abusé d'elle. C'était généralement dans ces moments là qu'il lui avançait la tête avec la jambe, la maintenant en place pour lui jouir dans la bouche jusqu'à ce qu'elle ait bien tout avalé avant de la féliciter, sachant pertinemment qu'aucun de ses plans n'aboutiraient et qu'ils étaient voués à l'échec, s'amusant de lui entretenir ses illusions en feignant de ne rien voir venir.

Juste à la fin de leur conversation, il décida tout de même de vérifier l'enregistrement qu'il venait d'avoir, utilisant un écouteur pour ne rien manquer au spectacle, il chercha le meilleur angle de vue avant de siffler de manière admirative, la bosse de son pantalon doublant de volume, songeant à l'état dans lequel elle allait arriver, le sujet de l'excitation de sa Conseillère n'étant pas réellement un secret pour lui, il ne l'avait jamais pour autant prise sur le fait. Cela coïncidait avec ce qu'il avait en tête pour les deux et lui laisser entrevoir bien des séances où il pourrait utiliser efficacement l'une contre l'autre, en leur laissant miroiter un quelconque pardon, quand elles auraient compris la situation dans laquelle elles se retrouveraient.

-Intéressant...

Fidèle à elle-même, sa Conseillère arriva rapidement suite à son appel. Les yeux toujours rivés sur les mouvements frénétiques de ses doigts à l'écran, il la laissa patienter jusqu'à la fin de l'enregistrement avant d'éteindre sa tablette et la ranger avec ses écouteurs dans le tiroir, l'invitant ensuite à entrer. Penchant la tête légèrement sur le côté, il la reluqua de haut en bas, avec un sourire non dissimulé et lourd d'intention.

-Ca aurait sans doute pu, mais ce n'était pas ma volonté. Entama-t-il sur un ton lourd, son expression dénuée de toute sympathie, avant de soupirer, secouant sa main droite dans les airs, l'air soudain las. C'est Aliena, effectivement. Les plaintes, les rumeurs et ses escapades ne s'arrêtent pas. Elle met en péril tout ce qu'on...j'ai mis en place. Ca ne peut plus continuer.

S'arrêtant dans sa lancée, il planta son regard dans le sien, des idées lubriques plein l'esprit, lui indiquant l'espace sous le bureau d'un geste de la main. Il appréciait toujours de lui demander son avis en lui occupant la bouche ou en lui souillant le corps en se focalisant sur les points faibles qu'il lui connaissait, s'amusant de voir tout le mal qu'elle se donnait à articuler de façon (pas toujours) intelligible ou à faire des pauses pour les points plus importants, sans cesser de le masturber habilement pour reprendre là où elle s'était arrêtée aussitôt sa tirade terminée.

-Je ne t'ai même pas proposé à boire, quel étourdi je fais. Ta place favorite est prête, tu n'as qu'à t'installer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Þuissance : 1500
Réputation : 0
Ryos : 26
Messages : 13
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 29

Feuille de personnage
Pouvoir(s):
Inventaire:

No more [Feat : Valeera] Empty
MessageSujet: Re: No more [Feat : Valeera]   No more [Feat : Valeera] Icon_minitimeMar 2 Avr - 4:48

Bien qu’elle patienta en attendant d’être invitée, la Conseillère n’avait pas prévu de passer la nuit à poireauter et poussa la porte au moment de recevoir la permission. Elle ne s’était pas gênée pour parler ensuite à son Empereur de sa propre fille de manière peu respectueuse, très directe quant à son point de vue sur cette dernière. De toute manière, ce n’était un secret pour personne alors pourquoi nier l’évidence ? Et puis pourquoi mâcher ses mots alors qu’à plusieurs reprises, Mugen avait lu à haute voix des rapports détaillant les agissements pervers de sa fille, tout en étant pompé par Valeera à qui il faisait ainsi la lecture… Quand elle ne finissait pas tout de suite penchée sur un meuble, string tendu entre les cuisses pour se faire prendre en écoutant ou lisant à son tour.

« Cela n’a rien de nouveau, venant d’elle. Pourtant elle représente à elle seule une grande partie de notre force militaire… »

La jeune femme s’interrompit vite dans son début de prise de paroles quand son interlocuteur prit un air faussement gêné quant à l’idée de lui offrir à boire. Elle soutint son regard avant de voir le geste et le recul de ce dernier, confirmant ce dont elle se doutait depuis son arrivée. C’était devenu habituel, prodiguant ses conseils et idée en se laissant tripoter ou en suçant. Impossible pour la belle brune de compter le nombre de ces moments et encore moins le nombre de fois où ils avaient tenu des discussions très sérieuses alors qu’elle se tenait empalée sur son Roi, le laissait jouer de ses doigts en elle ou alors qu’elle n’était qu’en string, assise avec le visage parcourut par de nombreux traits de semence.

« Quelles rumeurs peuvent bien inquiéter l’homme à la tête du royaume le plus puissant ? » Demanda-t-elle en s’avançant jusqu’à se placer à quatre pattes sur le sol, passant sous le bureau afin de venir poser ses doigts gantés sur sa verge qu’elle sentit déjà réveillée, la libérant afin de la laisser venir s’écraser contre son visage « Déjà dur ? Est-ce ma vue qui vous rend ainsi ou bien… Humpf… » Entama la mage avant de s’interrompre, sa langue lapant à plusieurs reprises la verge grossissante « Ou alors ce sont les rumeurs, dont vous ne m’avez encore rien dit, sur la Princesse, qui vous excitent ? ~ »

Son regard pervers était levé vers Mugen, le fixant alors que ses lèvres glissaient le long du chibre sur toute sa longueur, humidifiant la surface en facilitant la prise de ses doigts autour qui le branlaient en épousant le rythme de sa bouche.

« Il m’est imp… Hum… Impossible de remplir mon rôle au… Auprès de vous si… Mhmmpf… Je n’ai pas tous… Les… Détails… ~ »

À quatre pattes, la voir sucer et venir capturer le membre entre ses lèvres pour le gober en bouche sur toute sa longueur, le tout en parlant, avait de quoi exciter la belle, ses désirs vicieux s’éveillant alors qu’elle attendait d’en savoir plus sur ces rumeurs et ainsi décider de la meilleure façon de mener cette discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://path-of-ragnarok.forumactif.com
Þuissance : .
Réputation : .
Ryos : 7
Messages : 5
Date d'inscription : 30/03/2019

No more [Feat : Valeera] Empty
MessageSujet: Re: No more [Feat : Valeera]   No more [Feat : Valeera] Icon_minitimeMar 2 Avr - 13:28

Le Roi acquiesça quand sa Conseillère avança l'utilité d'Aliena sur les champs de bataille, qui n'avait rien de négligeable. C'était pour ça qu'il avait pu lui faire confiance avec la régence de ses armées, l'agaçant d'autant plus de devoir changer ses plans maintenant à cause de son côté totalement ingérable. Il fallait qu'il trouve un moyen de la canaliser tout en restant capable de la surveiller et s'assurer qu'elle s'appliquait aux tâches qu'il lui confierait, une fois qu'il aurait une idée plus claire vis à vis de celles-ci. Hochant les épaules, il croisa les doigts sur son bureau, le regard plongé dans le décolleté de la jeune femme, mise en valeur par sa guêpière serrée.  

-Si je dois la relever de ses fonctions, jusqu'à ce que je forme un remplaçant digne de ce nom, je reprendrais ma place en première ligne. C'est aussi simple que ça.
Entama Mugen, l'air plus lassé que réellement inquiet par rapport à ce changement de direction. D'ailleurs, tu viendras avec moi. Ta magie sera sans doute utile...Tout comme tes autres talents ~

Désabusé en repensant à ce qu'on lui avait rapporté et ce à quoi il avait assisté de lui-même, soufflant de manière exaspérée avant que le sourire ne lui revienne en même temps que la belle passait entre ses jambes, extirpant son membre turgescent de sa prison de tissu, la laissant s'aplatir contre sa peau blanche, sa respiration chaude qui lui parcourait la verge ne faisant que décupler son excitation, comme la Conseillère pouvait y assister, l'organe se gorgeant de désir à vue d'oeil sur son visage.

-Ce ne sont pas tant les rumeurs que leur nombre...soupira-t-il avec un air satisfait, passant ses doigts dans la chevelure de la belle, avançant légèrement son siège. Tu sais bien qu'à chaque fois que je vois ta bouche gourmande, c'est comme un réflexe. Lui répondit le Roi avec un sourire en coin. Même si c'est vrai que l'imaginer suspendue en l'air, maintenue uniquement par les verges logées au fond de chacun de ses orifices me rappelle de bons souvenirs.

Braquant ses yeux dans les siens, dégustant l'étincelle de luxure dans son regard tout comme la sensation de sa bouche chaude et humide recouvrant sa queue petit à petit, sans qu'elle ne brise le contact visuel, le tout étant à se damner. Poussant un nouveau soupir de plaisir, le Roi commença à remuer les hanches sur son siège, tapant parfois du gland contre le fond de la gorge de la sorcière, s'excitant davantage quand elle essayait de continuer à parler.

-Je l'ai même surprise en train de se faire enculer par un chien, lors de la visite d'un fils de roi vaincu, pour l'humilier après qu'il ait tenté de la séduire...hmmm...

Profitant du traitement auquel il avait droit, il la reluquait sans se priver, se disant que quelque chose manquait. Tentant d'y remédier, il se pencha en avant, forçant ainsi la Conseillère à approfondir ses gâteries, il dénoua les deux premières ficelles à l'avant de son corset en les sectionnant, laissant ainsi respirer ses obus qui semblaient à deux doigts d'exploser, coincés là-dedans. Juste assez pour laisser apparaître ses tétons, cependant, laissant ses pouces rouler dessus pour les exciter davantage qu'ils ne l'étaient déjà, la bave lui imbibant la queue le transportant d'extase.

-Je reçois plus de plaintes et de demandes de réparations que je n'ai le temps d'en lire...Il fit une petite pause, l'air d'être préoccupé par quelque chose d'autre, se redressant sur son siège en tirant sur ses tétons jusqu'à être obligés de les lâcher, claquant finalement des doigts, les cuissardes lui donnant l'indice dont il avait besoin pour résoudre son souci. Accroupis-toi, et écarte les cuisses. Une fois l'ordre obéi, il passa son pied nu entre ses jambes, frottant ses orteils contre le tissu qui lui semblait déjà humide, dessinant sa fente de haut en bas pour alimenter son désir. Je crois que tu as une main libre, non ?

Estimant qu'il avait trouvé le petit plus qu'il lui manquait, il se laissa retomber contre son dossier pour laisser le plaisir se faire, basculant sa tête en arrière un instant avant de revenir capter son regard de braise, pouvant désormais observer son corps tout entier avec une vue presque parfait. Maintenant que ce souci était réglé, il pouvait revenir sur le sujet principal sans avoir cette impression désagréable, l'esprit tranquille.

-Je ne sais pas quoi faire d'elle...humm...Tu penses qu'elle suce mieux que toi, avec tout ses entraînements ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Þuissance : 1500
Réputation : 0
Ryos : 26
Messages : 13
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 29

Feuille de personnage
Pouvoir(s):
Inventaire:

No more [Feat : Valeera] Empty
MessageSujet: Re: No more [Feat : Valeera]   No more [Feat : Valeera] Icon_minitimeMer 3 Avr - 8:15

Pendant qu’elle suçait son dirigeant, la jeune femme écoutait ses paroles à travers ses soupirs d’aise ou ses inspirations pour reprendre son souffle tout en laissant quelques filets de salive se rompre perversement et humidifier ses lèvres maquillées. Que ça soit sa langue ou ses lèvres, Valeera conservait un rythme et une habilité parfaite tout en discutant, écoutant et surtout triturant ses méninges afin d’évaluer les différentes options qui seraient les plus avantageuses pour elle.

« Elle n’est pas que… Mhmm… Une grande combattante. C’est aussi la Prin’ch’esse… Un ch’ymbole… » Tenta-t-elle d’articuler, sa bouche accélérant alors que sa joue se déformait en accueillant chaque fois le chibre « Mes autres talents ? Sur un… Hmm… Champs de bataille ? Je ne comprends… Pas… »

Évidemment, elle avait une vague idée de ce qu’il devait sous-entendre par-là mais ce n’était pas pour plaire à la magicienne. Contrairement à sa Princesse, l’idée de servir de pute à une armée en manque et se faire passer dessus de toutes les manières possibles ne lui plaisait pas plus que ça… En tout cas pas autant que dans ses fantasmes où il est question de l’armée ennemie.

« Racontez-moi… Hum… Quels souvenirs de ce genre peuvent être assez bons pour… Humpf… Stimuler un père alors que… Mh… Il s’agit de sa fille baisée de tous les côtés ? »

Intriguée, la magicienne voulait en savoir plus, visiblement excitée vu comme elle accélérait les mouvements de sa bouche pour sucer l’Empereur avec appétit. Elle réfléchissait toujours tout en salivant sur cette verge, soupirant à ce qu’il révéla ensuite tout en se contentant d’onduler le buste pendant qu’il tranchait le lacet de son pauvre haut et en libéra ses seins bombés. Sa tenue ouverte exposait entièrement sa forte poitrine, toujours mise en valeur et paraissant plus grosses à cause de ses tenues moulantes.

« Et cela a bien marché… Humpf… J’ai dû passer deux jours… À subir les vices du père et du fils… Hum… Ensemble ou non… Pour éviter qu’ils cessent d’exporter chez nous la ressource essentielle à nos… Mhmm… Nos technologies… » Ayant marquée une petite pause pour reprendre son souffle, Valeera se cambra et gémit bruyamment, queue de son Roi en bouche, quand il joua avec ses pointes nues et dressées « Pour tout… Tout vous dire… » Commença-t-elle avant de cracher une belle accumulation de salive sur la queue de son dirigeant qu’elle étala de sa main « Elle m’a demandée, un jour… De lui rendre sa virginité. Chose faite… Je l’ai trouvée au chenil, offrant sa première fois à un molosse… »

Ayant à peine repris sa pipe, elle s’interrompit durant une gorge profonde forcée pour remuer vigoureusement alors que ses tétons étaient étirés, tout comme ses seins qui rebondirent une fois relâchés, la faisant autant rougir que mouiller de honte au fait d’avoir son corps utilisé comme un jouet sans valeur.

« De cette façon ? »

Elle ne comprit pas immédiatement ce qu’il avait en tête, peinant à se placer ainsi sous le bureau et se retrouvant forcée de se pencher, reprenant sa pipe par la même occasion, afin de pouvoir tenir accroupie et écarter entièrement les cuisses. Au contact du pied, la mage sursauta en couinant de façon perverse. À travers son maigre string, sa fente parfaitement moulée et humide à souhait ressentait chaque frottement à la perfection, l’excitant énormément alors qu’elle revint planter son regard dans le sien.

« Mhmmmmmm ?! ~ »

Excitée et mouillant davantage lors des gestes, la conseillère ne cessait d’aller et venir rapidement en le gobant chaque fois au fond de sa gorge. Que dire de ce regard pervers et chienne quand il lui fit comprendre son souhait. Sans tarder, elle commença à user de sa main libre pour se caresser à travers son string, alternant entre frottement, pressions de ses doigts et venant plusieurs fois glisser entièrement sa main dans son string, deux doigts ressortant par les côtés alors que le reste remuait dans sa fente trempée, essuyant ensuite ses doigts humides sur ses seins ou directement sur la queue de l’Empereur.

« Huuuuuum !! Je… Je pense que… Ah ! ~ Votre fille a accumuler un talent inhumain pour se… Se faire baiser ! Haan ! Elle a sucé plus de bites en quelques mois… Après sa première fois… Que moi sur toute ma vie… Très certainement… »

Dit la jeune femme presque naturellement, suçant et se masturbant, seins à l’air, tout en parlant de façon aussi critique de la fille de son souverain. Commençant à avoir un début d’idée pouvant lui éviter bien des tracas ou de devoir aller employer ses dons sur un champ de bataille, la brune accéléra encore sa pipe, gobant et coinçant la verge dans sa gorge durant de longs instants alors que sa main massait vigoureusement sa vulve trempée.

« Peut-être que ses… Talents pourraient servir à tous… Lui offrir un rôle plus adapté tout en s’assurant de pouvoir toujours exploiter… Huuumf… Ses talents au combat ? Même moi j’en… J’en mouille à l’imaginer affronter des armées, uniquement avec sa culotte peinant à couvrir son clito de mange-bites… ~ »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://path-of-ragnarok.forumactif.com
Þuissance : .
Réputation : .
Ryos : 7
Messages : 5
Date d'inscription : 30/03/2019

No more [Feat : Valeera] Empty
MessageSujet: Re: No more [Feat : Valeera]   No more [Feat : Valeera] Icon_minitimeMer 3 Avr - 12:23

Profitant de la bouche experte de sa conseillère, Mugen soupesait ce qu'elle avait soulevé sans grande nouveauté mais qu'il ferait bien de ne pas négliger : Aliena était un symbole et beaucoup ne connaissaient pas ses penchants répréhensibles ou choisissaient de passer outre en raison de son rang. Peu importe les plans et les projets qu'il pourrait monter pour destituer sa fille, il aurait besoin de bien préparer les choses et s'assurer d'avoir toutes les pièces de son côté pour éviter les surprises de dernière minute, la moindre possibilité d'échec ou une opposition quelconque qui pourrait lui mettre des bâtons dans les roues. Avec un sourire en coin, il nota cela dans un coin de sa tête en ce qui concernait les projets à mettre en route, se disant qu'il devrait sans doute faire de même avec Valeera, ce qui le dérangeait particulièrement car il s'était habitué à sa docilité et le côté pervers qu'il aurait aimé être le seul à voir, pour une fois. S'amusant de ses intonations, il jouait parfois du bassin pour ripper volontairement contre sa joue avant de se laisser glisser grâce à son mouvement de tête le long de sa gorge, aux anges.

-Tu as raison...il va falloir remédier à ça...soupire le Roi, appuyant un peu à l'arrière du crâne de la belle en songeant aux batailles à venir et à l'aide qu'elle lui apporterait, voyant son incompréhension comme une charmante naiveté. Il me faut bien quelqu'un pour nettoyer ma queue du mélange de sperme et de cyprine de filles de clans vaincus, quand je reviens de bataille...aaaah...n'est-ce pas ? Acheva-t-il, sans encore concevoir l'idée de la faire tourner dans le camp. Ce serait un enfer de me passer de tes services pendant les campagnes ~

Il remarqua ensuite assez vite son attrait vis-à-vis des nouvelles "aventures" de la Princesse, s'en amusant particulièrement, il le nota dans un coin de sa tête pour se rappeler de s'en servir un jour où l'occasion se présenterait. Sentant son sexe fondre dans sa bouche mielleuse, il l'encourageait en suivant son mouvement avec le bassin, avançant légèrement son siège, la piégeant encore davantage sous le mobilier. Afin qu'elle s'applique encore davantage et contribuer à son excitation, il repensa à ce qu'il avait entendu, les racontant entre deux gémissements à mi-voix alors qu'elle s'acharnait sur son chibre pulsant de plaisir.

-La plupart des coins où elle se fait sauter par nos hommes sont visibles depuis quelques couloirs secrets du château. Commença Mugen en levant les yeux au plafond pour mieux se rappeler de la scène. Je l'ai surprise hier, se faire prendre à la chaine par toute une escouade, dilatant tous ses orifices avant de la recouvrir de foutre...huumm...je me rappelle qu'elle gisait là, prise de convulsions et du sperme sortant de tous ses trous...Baissant les yeux vers Valeera, il se lécha les lèvres, la fixant droit dans les yeux. J'étais bien seul, sans ta bouche pour me réconforter après ce choc !

Prenant son pied, s'imaginant espionner sa fille avec sa Conseillère lors de ses indiscrétions multiples et honteuses, passant sa frustration sur la chatte avide de cette dernière, le Roi était proche de l'orgasme. Sans cesser de jouer avec ses tétons, il bascula la tête en arrière, prêt à lui remplir l'estomac d'une rasade chaude quand elle le ramena non loin de la case départ en tapant dans son orgueil et son plus grand point faible, son égoïsme. Lui rappelant une nouvelle fois qu'elle n'était pas la femme qu'il pensait et qu'autant il aimait sa partie de chienne soumise, autant il détestait que d'autres puissent en profiter. C'était sans doute parce que c'était l'une des premières femmes à conserver un minimum ses facultés et ses limites lors de ses séances de baise avec Mugen, en plein de mériter son respect sur de nombreux points. Au fond, elle n'avait rien de différent, il avait sans doute juste été trop laxiste ou confiant, comme il avait commencé à l'être avec l'âge et l'ennui. Assez de tout ça. En baissant à nouveau les yeux sur elle, ceux-ci s'étaient faits plus froids, malgré la lueur de désir toujours brûlant qui y persistait, résister à sa technique étant impossible pour le plus impassible des hommes, son regard sur Valeera continuait à changer de plus en plus. Bien qu'il en fut déçu, Mugen était un optimiste : Cela ouvrait plein de nouvelles portes à explorer, qui le mèneraient sans faillir à son lui véritable. Son lui d'avant.

-Ah. Je me disais qu'ils s'étaient calmés bien vite. Tant mieux. Remarquant son ton cassant, il l'adoucit en se concentrant à nouveau sur elle, martyrisant tout de même ses mamelons en se concentrant sur ses boutons tendus en guise de punition dissimulée, le faisant presque inconsciemment, revigoré de la voir ainsi à bout de souffle, un filet de bave présperme coulant sur son menton. Vraiment..? Sortit de ses pensées plus tyranniques par la possibilité qu'elle venait de présenter ainsi que la douce sensation de toute sa salive lui embaumant le membre, stimulé par sa main habile. Tu peux faire ça..? Tu devrais l'utiliser sur toi...que je puisse t'adapter à ma forme...en écartant tes parois pour la première fois d'une nouvelle série.

La maintenant la bouche totalement obstruée pour lui laisser le temps d'appréhender ce qu'il avait dit et d'exécuter son ordre précédent, la tirant en avant en malmenant ses obus comme nouveau supplice, appréciant la teinte adoptée par son visage suite à ce qu'il venait de faire, avant qu'elle ne passe à la suite, l'air de rien. Une vraie professionnelle. Il la laissa prendre place sans se déranger le moins du monde, laissant son dard frotter contre son visage pendant son déplacement. Il put ensuite s'assurer avec son pied qu'elle était déjà bien prête pour la suite, comme lui, décelant une appréciation pour l'humiliation qu'il soupçonnait sans connaitre son étendue. Attardant ses orteils sur le haut de sa fente qu'il écarta sans complication à travers le maigre tissu imbibé de mouille, il passa sur son clitoris gonflé, commençant par appuyer dessus avant de le frotter de tous côtés, le regard planté dans celui de la conseillère, la queue enfournée toute entière dans sa bouche qui allait et venait avec gourmandise sur celle-ci.

Il avait une vue parfaite au moment où elle obéit comme elle le faisait si bien, avec précipitation et l'air ravi de sa demande, lui offrant un joli spectacle avec son doigté d'experte qu'il avait vu tant de fois, autant en direct que derrière un écran. Profitant des moments où elle ne parlait pas pour lui enfoncer son membre au fond de sa gorge, avançant sa chaise et ses hanches pour profiter de l'espace exiguë du bureau et la maintenir en gorge profonde tout en se concentrant furieusement sur ses seins et son clito, la relâchant juste avant qu'elle ne manque d'air et la laissant alors reprendre son travail, l'air serein pour fixer à nouveau ses doigts qui se démenaient en elle, sa mouille ayant déjà bien imbibé son string et commençant à lui couler le long des cuisses, coulant parfois à grosses gouttes sur le sol tandis que le bruit aqueux des mouvements dans son entrejambe se faisaient de plus en plus vulgaires.

-C'est peut-être ce qu'il faut exploiter alors, pour la rentabili...oh putain ~

Malgré son plaisir qui ne cessait de grandir, le Roi gardait la tête sur les épaules et ne perdait pas une miette de la discussion et les ramifications qu'elle pourrait entraîner. Son idée, quoiqu'un peu extrême, lui paraissait parfaitement adaptée à la situation. Il pourrait ainsi garder l'un de ses atouts majeurs tout en le transformant en moyen de remonter le moral des troupes et par adéquation, leur potentiel au combat. A condition qu'elle n'aille pas les épuiser, ce à quoi il veillerait au grain. Mugen soupira fortement en la voyant le maintenir d'elle-même au fond de sa gorge, la main s'excitant entre ses cuisses ouvertes, il se sentit de nouveau tomber en arrière, les yeux au plafond. Pour ne rien en rater, il appuya sur quelques touches de son trône de lecture, profitant d'un système qu'il avait fait installer il y a peu, en vue de ce genre de visites. Le plafond ainsi que les parois du meuble sous lequel pompait la belle étaient en fait des écrans sur lesquels il était actuellement en train de diffuser des images en direct, utilisant les nombreux points de vue des caméras dissimulées dans la pièce.

Ainsi, il pouvait la laisser faire sans en perdre une miette, ayant une vision à la fois de sa bouche et sa gorge déformées par chaque passage de son sexe brut, mais également venant directement de sous sa croupe, montrant parfaitement chaque aller et venues de ses doigts graciles grâce à la lingerie qui se déformait à chaque mouvements, le bouton de plaisir toujours manipulé par le pied du souverain. Même là où elle se trouvait, il lui suffisait de tourner ou lever légèrement les yeux pour pouvoir y assister elle aussi, petit geste qui ne serait sans doute pas perdu.

-C'est parfait...hmmm....peut-être que quand elle aura fini avec les soldats...elle pourra...

Poussé à bout, il la laissa tout de même finir avant de se cambrer sur sa chaise, pris de quelques frissons alors que son membre palpitait avec insistance. Il fit pivoter légèrement son siège pour pouvoir diriger la vue de Valeera en plein sur l'écran où on pouvait le voir enfoncer sa queue jusqu'à la base d'une traite alors qu'il la tirait une nouvelle fois en avant par les mamelons, l'obligeant à rester ainsi en sentant sa langue chaude le caresser avec envie, il poussa un râle de plaisir en se vidant en plusieurs tirs en elle, lui maintenant les yeux braqués sur le moniteur, lui montrant ses joues se gonfler à cause du flot de semence qui s'écoulait d'entre ses lèvres, toujours bouchées par le Roi.

-Elle pourra te prêter main forte dans ma tente. Poursuivit-il, la mine satisfaite. Il la garda comme ça plus longtemps qu'auparavant, le temps qu'elle le déguste correctement avant de se retirer tout doucement. N'en perds pas une goutte. Lui maintenant toujours les yeux sur la diffusion de ses actes, il laissa son chibre extirpé de sa caverne buccale inondée s'écraser sur son visage, s'assurant de ne rien lui cacher du spectacle. Il se saisit de la main de la conseillère, se masturbant en utilisant celle-ci comme un objet, il fit sortir deux nouveaux jets un peu plus tardifs qui lui laissèrent un beau tracé sur le visage et dans sa chevelure de feu. Parfait. Il se recula légèrement, lui laissant un peu plus d'espace en contemplant son oeuvre, enchanté. Allonge toi sur la table, mais laisse tes fesses en dehors. Je vais t'aider : Il ne faut pas que tes doigts arrêtent de travailler pendant ce temps ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Þuissance : 1500
Réputation : 0
Ryos : 26
Messages : 13
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 29

Feuille de personnage
Pouvoir(s):
Inventaire:

No more [Feat : Valeera] Empty
MessageSujet: Re: No more [Feat : Valeera]   No more [Feat : Valeera] Icon_minitimeMar 23 Avr - 23:23

Malgré les petits gestes imprévus ou taquin de son dirigeant, la jeune femme ne faiblissait pas un seul instant dans sa fellation. Au contraire, elle libérait fréquemment de longs soupirs d’aise ou, meilleurs encore, des gémissements étouffés par un bruit sourd de tapotis lorsqu’avec sa queue il heurtait la salive cumulée dans la bouche de Valeera dont le regard était toujours plus pervers, fixé sur l’homme s’amusant à déformer sa joue alors qu’elle ne cessait de se masturber comme si sa vie en dépendait après avoir été capturée ou quelque chose de la sorte.

« Avec toutes ces victimes potentielles… Humpf… » Dit-elle avant de cracher une belle accumulation de salive sur la verge de l’Empereur, étalant le tout en le branlant habilement d’une main sans le quitter du regard, la bouche reliée à lui par plusieurs filets de salive épais « … Serais-je vraiment la mieux placée pour… Nettoyer ? Leurs bouches ne seront-elles pas autant à la hauteur ? »

Sans l’avouer ouvertement, la magicienne aimait beaucoup la façon dont elle était traitée, stimulée par ses penchants masochistes et fantasmes de soumission. C’était encore meilleur en le sachant imprévisible au plus haut point et si souvent elle finissait par donner ses conseils à travers de gémissements et soupirs de plaisir… Quand ce n’était pas tout un plan de bataille qui devait se mettre sur pied dans sa tête tout en étant mise à nue, string aux genoux et penchée sur la carte pour se faire prendre…

La belle reprit où elle s’était arrêtée, léchant à grands coups de langue le chibre de son chef de la base jusqu’au gland plusieurs fois avant de s’attaquer longuement à ses bourses pendant qu’il lui racontait les derniers ébats indignes de la Princesse. Dans son string, ses trois doigts s’agitèrent de plus belle dans sa fente humide, les deux derniers toujours en dehors. Difficile pour elle de ne pas être excitée avec ce qu’il lui dit, s’imaginant à deux en train de jouer les voyeurs, elle-même se faisant prendre contre un mur ou à quatre pattes par l’Empereur.

« Votre fille… Mhmmmm… La Prin… Princesse… Profite bien trop de son statut ! N’importe quelle femme du royaume… Qui se livrerait à un dixième de ce qu’elle fait… Finirait ses jours à être violée en permanence où qu’elle aille… Et serait vue comme… Haaan… ~ Encore pire qu’un vulgaire… Vide-couilles… »

Plus elle parlait et plus Valeera se doigtait rapidement, ayant repris la queue au plus profond de sa bouche qu’elle faisait aller et venir rapidement. Dans sa position, seins nus, elle ne put se retenir de se mettre à onduler le bassin en rythme, comme pour s’empaler de plus belle sur ses propres doigts aussi trempés que sa lingerie malmenée et l’intérieur de ses cuisses.

Son en train à se masturber était en partie dû au faite de le faire à la demande de quelqu’un, d’être observée alors qu’elle se livre à un plaisir solitaire généralement pratiqué en privé. Enfin dans les mœurs traditionnelles, bien différentes des leurs et encore plus suite à son activité au quotidien. Lorsqu’elle entendit l’Empereur donné ses prochaines indications, la jeune femme regretta presque de lui avoir révélé cette information ainsi que sur sa faculté à faire ce genre de choses. Pendant plusieurs instants, Valeera resta figée, presque hésitante, tout en conservant le membre entièrement en bouche de manière presque naturelle, visiblement en train de réfléchir.

Sa main libre vint remuer les doigts à hauteur de son entre-jambe, face au string remuant sous ses doigts tandis qu’elle râla longuement sans cesser de sucer son dirigeant avec expertise, agitant le bassin en mouillant rien qu’à se sentir reconstruire sa virginité. Ce fait n’étant pas entièrement au goût de la sorcière, ayant perdu la sienne à son adolescence suite à un raid de barbares sur son village… Elle s’en souvenait et, bizarrement, ces souvenirs l’excitèrent dans cette situation, se masturbant et pompant son souverain avec une avidité croissante.

Plus elle se revoyait tirée et malmenée, prise sans pitié comme un animal, captive durant des années puis vendue et plus la bouche de la conseillère s’acharnait sur le chibre de Mugen, se masturbant avec fougue et envie, telle une vierge incroyablement excitée. Ce qu’elle était à nouveau.

« Mhmmmmm !! Ch… est… Humm… Fait… »

Arriva à peine à articuler la belle, rendue folle par les stimulations que le tyran ajoutait avec son pied sur son intimité. Là où elle ne se touchait pas, c’est lui qui s’en chargeait au travers de son string trempé et étiré par leurs gestes opposés.
Entendant divers bruits autour d’elle, Valeera les ignora et continua de sucer en se doigtant comme une salope en ayant été privée depuis des semaines. Ce n’est qu’après une nouvelle et longue gorge profonde maintenue assez pour accumuler une belle dose de salive et faire davantage couler le noir autour de ses yeux qu’elle constata ce qu’il en était.

« Qu’est-ce que c’est ce… Décor étrange ?! »

Dès ce moment, peu importe où regardait la belle, la seule vision qui s’offrait à elle était un plan de son propre corps. Le meuble s’était changé en divers écrans. L’un d’eux ciblant son visage en zoomant, servant de miroir et ne masquant rien de la salive autour de ses lèvres alors que d’autres affichait uniquement sa poitrine nue et semblant plus grosse grâce à son corset ouvert qui la tenait soulevée…

Bien qu’intriguée, elle reprit son chef en bouche Alors que son regard allait tout autour, pouvant constater certains plans sur sa vulve moulée par sa lingerie dans laquelle ses doigts s’agitaient. Sa pipe comme sa masturbation gagnèrent en intensité à pouvoir ainsi s’observer, couinant vulgairement au plaisir qu’elle sentait proche d’exploser.

« Vous êtes un pervers… Machesté… Montrer ainchi… Une dame dans ches… Mhmmmm… Moments intimes… »

À ce moment, elle ne se doutait pas que toutes ces prises de vues étaient diffusées et se laissa aller à ses vices cachés en croyant que seul l’Empereur en profitait. Après avoir à nouveau gémit, tirée par ses seins sensibilisés et bombés d’excitation, la belle s’avança davantage avant de se laisser tomber et ainsi loger sa poitrine de part et d’autre du chibre de l’Empereur, pointant hors de ses seins pour la laisser recommencer ses coups de langue et aspirations sur ce qui dépassait de ses monts de chaire.

« Pour remplir mon devoir… Hmm… Et vous faire profiter de toute cette installation… Permettez que je m’abaisse à une chose dont votre fille est connue de raffoler…~ »

Sur l’un des écrans, ses fesses étaient exposées en grand, zoomées au maximum afin d’immortaliser cette vue sublime qu’offrait Valeera en étant accroupie, cuisses ouvertes, le triangle arrière de son seul bas au quotidien écrasés contre sa peau blanche, régulièrement étiré par ses doigts s’agitant sur sa fente dont on voyait le relief remuer sous le tissu.


S’octroyant d’abord diverses fessées de sa main libre, la faisant sursauter autant que se doigter et sucer plus avidement, la belle se caressa longuement les fesses et le bas du dos ensuite. Il fallut un long temps de suspens où on pouvait suivre ses doigts longer le tissu entre ses fesses avant le moment principal…

« MHMMMMMMM !!! »

Son long râle de plaisir étouffé par le chibre s’accentua au rythme de l’entrée bien visible de son doigt dans sa seconde voie. Une pratique qu’elle ne s’offrait d’habitude qu’en privée, bien au courant de la façon dont leur peuple voyait la sodomie et surtout les femmes la pratiquant.

Rapidement, son râle encore en cours, elle se mit à déglutir suite aux jets de semence qui lui remplirent la bouche et la gorge. Forcée d’avaler, ses doigts s’agitèrent davantage sous son string et dans son anus ou ce dernier avait été poussé, avalant la semence avec un certain plaisir vu comme elle en mouilla avant de finalement pouvoir reprendre son souffle. Par réflexe, elle retira sa main logée dans sa lingerie jusque-là afin de s’essuyer le menton, bien qu’elle ne fit qu’étaler tout ce qui lui imbibait ses doigts et prenant presque soin de ne pas étaler les jets de semence qui furent déposer sur son visage comme pour exposer sa soumission.

« De… De cette façon, Sire ? »

Demanda-t-elle en prenant place suite à la demande, affichant un grand sourire satisfait à l’homme l’ayant abreuvée et maquillée. Vu de l’écran affichant son visage, la belle ressemblait plus à une star du X, satisfaite de son travail qu’à une membre de la haute société.

Hésitante sur ce qu’il voulait, Valeera vint prendre place en faisant face à l’Empereur, fesses contre le bord du bureau avant de s’allonger sur le dos et s’ajuster pour que son bassin soit dans le vide, appuyée sur ses jambes grandes ouvertes alors qu’elle recommença à lentement se doigter d’une main, laissant l’autre remonter jusqu’à l’un de ses seins opulents tous les deux parfaitement exposés en direction du plafond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://path-of-ragnarok.forumactif.com
Þuissance : .
Réputation : .
Ryos : 7
Messages : 5
Date d'inscription : 30/03/2019

No more [Feat : Valeera] Empty
MessageSujet: Re: No more [Feat : Valeera]   No more [Feat : Valeera] Icon_minitimeVen 3 Mai - 21:20

Gémissant à son traitement d'experte, Mugen avait l'impression de sentir sa queue disparaitre petit à petit dans la bouche humide de sa Conseillère qu'il ne quittait pas des yeux, comme envoûté par son air plein d'envie qui était loin de le laisser de marbre, surtout avec le bruit aqueux que générait ses doigts, s'agitant avec fougue entre ses cuisses, la mouille de la jeune femme coulant le long de ses cuisses et à grosses gouttes sur le sol commençant à former une jolie petite flaque qu'il ne manquerait pas de lui faire nettoyer avec la langue. Surement en lui dilatant son orifice à grands coups de butoir. Dès qu'elle laissait sortir la verge de l'empereur, il s'amusait à taper du bout de son gland humide de pré-sperme et de salive sur le visage de la belle, laissant des traces gluantes sur ses joues et ses lèvres, la maquillant de ses couleurs. Il écouta sa question avec un léger sourire en coin, posant sa main à l'arrière du crâne de Valeera pour la faire coulisser de nouveau le long de son membre, avant de lui répondre en la maintenant en place une fois inséré en elle jusqu'à la base.

-Les Princesses vaincues n'ont pas...la même endurance, ni le même savoir-faire. Commença Mugen avec un air carnassier. Je me fais la main dessus, pour appuyer ma victoire, mais c'est tout. Il hésita un instant, la regardant droit dans les yeux, avant de rajouter. Au pire, je te ferais venir en même temps qu'elle et tu leurs montreras comment on sert un Roi ♥

Le regard fixé dans le sien, il pouvait voir l'envie dévorante de sa Conseillère dans ses pupilles brillantes de désir animal derrière le mélange de mascara et de pré-sperme lui coulant sur les joues et venant parfois humidifier ses lèvres gourmandes. Comme à chaque fois où il poussait le bouchon un peu plus loin, ça en devenait plus en plus dur de ne pas voir à quel point elle prenait son pied avec leurs parties de jambes en l'air dépravées. Déjà très douée de base, elle semblait s'améliorer chaque jour et surtout, en vouloir toujours davantage. Les mouvements habiles de sa langue et sa bouche lui humidifiant le membre dans tous ses recoins, donnant l'impression au Roi de fondre entre ses joues, soupirant d'aise quand elle passa sur ses bourses gonflées. Il la maintint dans cette position un moment, fourrant ses couilles dans sa bouche et les laissant infuser là-dedans, laissant la langue de la belle les soupeser pendant qu'il parlait des exploits de sa fille.

Ecoutant sa réponse avec un sourire en coin, distrait par le bruit rageur de ses doigts se déchaînant en elle dans un son liquide, il regardait par-dessus son épaule pour voir sa croupe s'agiter en suivant la cadence de ses doigts et de sa tête, allant et venant sur sa queue. Excité par son discours totalement audible mais bien déformé par son sexe lui créant de larges bosses dans les joues quand il dérapait, l'écoutant attentivement sans pour autant manquer de remuer le bassin afin de s'insérer jusqu'au plus profond de sa gorge dès qu'il en avait l'occasion.

-Tu tiens peut-être quelque chose...huuuum...Ce serait l'occasion de remonter le moral des troupes...Rappeler à tout le monde qui dirige. Entama le souverain entre deux soupirs d'extase. Personne n'est au-dessus de mes lois. Aaaah...Personne.

Même en se doutant que tout ce qu'il lui réservait à chaque nouvelle rencontre ne faisait que jouer dans les fantasmes de Valeera, il appréciait son zèle pour exécuter le moindre de ses ordres, pouvant se servir d'elle allègrement pour tous les actes les plus dépravés qui pouvaient lui passer par la tête. Au fond, il voyait bien que ça lui plaisait de se prêter au jeu, elle qui paraissait si fière et forte en public, elle n'était rien d'autre que sa petite chienne docile dans le privé. Il se laissa aller à quelques caresses sur sa chevelure, comme si il caressait son animal, lui intimant parfois d'accélérer la cadence, se sentant proche d'une explosion de plaisir. La Conseillère déchaînée s'en donnait à cœur joie dans sa petite chatte, sans pour autant cesser de lui dévorer la verge avec passion.  Il esquissa tout de même un sourire carnassier quand elle arrêta ses mouvements, le sexe dur du Roi reposant toujours dans sa bouche, il profita de cet instant pour avancer les hanches en appuyant à l'arrière du crâne de la belle, glissant sa verge en elle jusqu'à lui obstruer complètement sa cavité buccale, la maintenant ainsi un petit moment, la protubérance de sa bite clairement visible dans sa gorge étroite.

Il retira sa main pour la laisser faire quand elle commença ses gestes, sans trop comprendre tout d'abord où elle voulait en venir, n'ayant pas pensé qu'elle s'exécuterait si vite pour suivre ses ordres, même si c'était loin de lui déplaire. Tout en se faisant, il sentait son envie grimper de plus en plus vite, agitant le bassin en même temps qu'elle agitait la tête, les mains revenues à l'arrière de sa tête pour lui faire encore plus accélérer la cadence, le mélange de leurs liquide coulant autour des lèvres et le long du menton de Valeera, le bruit de succion se faisait de plus en plus rapide et puissant à mesure que leur désir grandissait. Profitant de son pied qui était le seul moyen qu'il avait pour l'instant de lui rendre la monnaie de sa pièce, il se calquait sur son rythme pour appuyer des orteils contre sa lingerie, appuyant dessus en la faisant épouser davantage les formes de ses lèvres intimes, il passait habilement de ses lèvres qu'il détourait avec minutie à son clitoris gonflé, jouant avec du bout du pied ou le saisissant entre deux orteils pour le manipuler, s'aidant des doigts enragés de la jeune femme. Emettant un sifflement admiratif, il dut se retenir de ne pas l'agripper par la croupe pour la monter sans sommation, faisant d'elle un onahole adapté à sa taille et son épaisseur, le maquillage et les fluides qui lui recouvraient le visage lui donnant un air de salope éplorée prenant son pied malgré elle.  

-C'est bien, Valeera. Tu comprends de mieux en mieux à qui tu appartiens ♥

Sa soudaine gorge profonde lui fit basculer la tête en arrière, profitant en échappant un long râle de satisfaction, sentant toujours plus de bave s'accumuler dans la bouche déjà détrempée de la Conseillère, faisant baigner son chibre dans un bain chaud et agréable, vibrant de plaisir et les veines gonflées montraient le rapprochement de son orgasme, même si il se retenait du mieux possible pour ne pas lui cracher maintenant à la figure, bien trop satisfait de sa performance. Il ne répondit pas à sa première interrogation, préférant la laisser découvrir par elle-même ce qu'il avait préparé pour l'occasion, intrigué de voir comment elle le prendrait. Comme il aurait pu s'y attendre, elle le pompa de plus belle et il put l'entendre augmenter la cadence à laquelle elle se doigtait déjà furieusement, le Roi faisant de même avec son pied, commençant à enfoncer le tissu entre ses lèvres humides, faisant rentrer un peu plus le tissu dans son trou déjà bien comblé, dessinant de petits cercles à l'entrée de sa petite chatte pour la stimuler. Toujours plus dur, Mugen s'était à moitié levé de sa chaise pour pouvoir lui baiser le visage plus facilement lors de ses mouvements, allant dans le sens inverse des siens, l'entendre s'appliquer pour faire semblant de le réprimander alors qu'elle ne cessait de gober sa verge sur toute sa longueur, telle une affamée.

-Suffit de voir comment...huum...tu t'acharnes sur ma queue. Lança-t-il, souriant. Je savais que ça te plairait...Je suis peut-être un pervers mais, après tout...Tu es bien ma petite salope, pas vrai ? ~

L'attirant vers lui pour se loger entre ses seins, il y faisait des allers retours, maintenant toujours le gland suffisamment loin pour qu'elle puisse le garder en bouche, sa langue qui ne cessait de l'humecter le rendant fou de plaisir. Il ne la regardait presque plus directement, les yeux fixés sur des gros plans de son imposante poitrine remuant au rythme de son bassin, les bosses toujours en mouvement de ses doigts s'acharnant entre ses jambes derrière une lingerie détrempée déformée par la main dont elle servait pour se doigter avec véhémence et son visage ravi, souillé, mais qui semblait en demander toujours plus alors qu'on voyait encore le relief que formait son gland enfermé entre ses lèvres. Autant il était loin d'être prude, autant sa Conseillère, derrière ses façades de fille de la haute et son arrogance, elle ne cessait de lui prouver son côté chienne.

Alors qu'il était au bord de l'orgasme, elle l'intrigua en lui parlant de quelque chose dont sa fille raffolait. Bien évidemment, il comprit assez vite de quoi elle voulait parler, les penchants de la Princesse n'étant un secret pour personne et certainement pas pour lui. C'était un développement intéressant : Il avait prévu divers jouets pour lui entraîner le fondement à recevoir son membre, il s'était même préparé à la baratiner un peu pour lui faire ce qu'il avait pu l'observer se faire dans le privé, quand elle pensait que personne ne la voyait. Contre toute attente, elle avait amené la chose d'elle-même sur le tapis et il ne comptait pas lui laisser retirer ça. Fixant les écrans où son cul était aux premières loges, il l'observait avec attention, avançant le corps et sa chaise en lui attrapant une poignée de cheveux, appuyant sur l'arrière de son crâne pour lui faire accélérer la pipe, allant jusqu'à lui bloquer entièrement la bouche tandis qu'elle exhibait sa croupe, le rapprochant à chaque fois de l'orgasme fatidique à chaque nouvelle fessée qu'elle se mettait en agitant le derrière. Accélérant les mouvements de sa main, il grogna de plaisir avant de n'en plus pouvoir, se déversant en elle dans un râle de plaisir en même temps que le doigt disparaissait absorbé par son oeillet, ses hanches toujours secouées par la danse effrénée de ses doigts accompagnés des orteils du souverain, ayant laissé le plus gros rejoindre les premiers pour lui pénétrer la chatte avec frénésie alors qu'il se déversait encore en elle dans un flot conséquent, étouffant ses cris de plaisir.

Sans la quitter une seule fois des yeux pendant qu'il lui remplissait la bouche, il observait les doigts de la belle se déchaîner, le string étant désormais plus en elle qu'à l'extérieur, il était loin d'en avoir eu assez, son intimité plus trempée que jamais, collant le long de la peau blanche de la Conseillère avant de se répandre au sol, se mélangeant avec quelques gouttes de son sperme chaud. Il avait encore beaucoup à faire avant d'être satisfait, surtout si elle continuait de le chauffer comme ça en permanence, ils risquaient d'y passer un moment. Ayant joui tout ce qu'il pouvait pour un premier service, il l'observa encore en train d'avaler sa semence, son maquillage ayant coulé jusqu'à ses joues et d'épais traits de foutre lui barrant le visage. Essuyant son sexe encore trempé sur les parties qu'il pouvait trouver d'un peu plus propre que le reste chez Valeera, il lui frotta la queue sur la joue, les épaules et les seins, tout en affichant un sourire satisfait, observant sa petite pute personnelle et soumise.

-On va en avoir, des souvenirs à regarder pour les prochaines fois où tu viendras me pomper ~ Peut-être même que la prochaine fois, je ramènerais Aliena. Vous devez beaucoup avoir à apprendre, l'une de l'autre ♥


La laissant monter sur le bureau, il se redressa à son tour pour lui faire face alors qu'elle se mettait en place, la maintenant par les fesses qu'il pelotait avec envie. Les yeux toujours fixés sur ses doigts s'agitant entre ses cuisses, son sexe se redressant déjà de plus belle, comme si rien ne s'était passé, prêt à l'action.

-Parfait, petite chienne ~

Bavant sur son majeur, il caressa les fesses de sa conseillère un instant avant de déposer le bout de sa phalange sur son oeillet, tournant lentement en appuyant doucement sur ce dernier, l'air ravi. Rapidement, il laissa son doigt se frayer un chemin en elle, commençant quelques allers-retours, lui dilatant sa petite voie pour qu'elle puisse l'accueillir sans trop de mal, voyant tout de même qu'elle n'y était pas totalement inconnue. Il continua ainsi quelques minutes, se délectant de ses râles et des tressaillements de son corps, puis, retira tout doucement son majeur, le laissant trainer le long de ses parois anales qui tentaient de le retenir par un effet de succion. Sans crier gare, il agrippa la jeune femme par les chevilles, lui ouvrant encore davantage les cuisses en tendant ses talons vers le plafond avant de s'accroupir devant elle, laissant sa chaude haleine lui recouvrir les deux orifices, lui maintenant le cul bien en vue dans les airs, jambes tendues. Passant sa langue le long du poignet de la belle, il descendit jusqu'à effleurer son clito et ses lèvres, la secouant un peu de haut en bas avec un air taquin, se servant de ses jambes pour se faire. Une fois arrivé au niveau de son fondement, il se mit juste devant pour qu'elle puisse sentir sa chaleur avant de prendre la parole.

-C'est dur de choisir entre prendre ton petit cul étroit ou ta chatte nouvellement vierge. Un vrai dilemme ~ Commença le Roi, un sourire en coin et laissant sa langue donner quelques coups sur son anus. Tu as une idée, toi ?

Sans lui laisser le temps de répondre, il déposa sa bouche toute entière sur son orifice, comme pour le sucer ou l'aspirer goulûment, tirant par ses chevilles pour la coller contre lui, laissant finalement sortir sa langue qui caressa les contours de son cul, avant de la pénétrer, petit à petit. Il la laissa se délecter de l'arrivée de sa langue avant de commencer à la faire aller et venir en elle, la faisant tourner en elle pour lui laper toute la zone sans en louper une seule, tentant de se calquer sur le rythme avec lequel elle se doigtait sans gêne. Accélérant petit à petit la cadence, il continua son anulingus en bavant plus qu'à son habitude pour bien lubrifier le trou dans lequel il se trouvait, il la parcourut dans les moindres recoins durant plusieurs minutes avant de reculer le visage, affichant une expression fauve et excitée, un filet de bave épais le reliant à la croupe de la petite bourge, son petit trou palpitant de s'être fait soudainement abandonner par son souverain. Se redressant pour la dominer de toute sa hauteur sans pour autant lui lâcher les jambes, il déposa sa queue dure comme jamais contre la peau de la Conseillère,  la verge aplatissant les doigts de Valeera dans son orifice sans pour autant chercher à les arrêter mais également son fondement, brillant de salive, quelques gouttes rassemblées par moments allant s'écraser lourdement sur le sol.

-Je t'ai sans doute suffisamment faite attendre. Lui annonça Mugen, commençant à remuer du bassin contre elle. Tu as été très sage aujourd'hui, alors je te laisse décider ce que je vais prendre ♥

Il fit une petite pause, sans préciser ce qu'elle devait surement déjà savoir vu le temps que duraient leurs ébats à chaque fois : Les deux allaient y passer, et surement plutôt deux fois qu'une. Impatient de se soulager comme à son habitude de toute la frustration que sa fille lui avait fait accumuler, il ne comptait laisser partir sa victime avant qu'elle ne le supplie, si possible obligée de devoir faire des efforts pour articuler  à cause de son chibre. Il gardait les yeux rivés sur ses courbes et son visage, le tout déjà plein de sueur, maquillage, sperme et mouille, se félicitant de la beauté sauvage et sexuelle de sa petite pute insatiable.

-Alors, ce sera quoi ?  N'oublie pas de sourire aux caméras ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

No more [Feat : Valeera] Empty
MessageSujet: Re: No more [Feat : Valeera]   No more [Feat : Valeera] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

No more [Feat : Valeera]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jund aggro feat. Sygg
» Grand Prix Amsterdam
» « Truth or Dare ? » feat. Hareton Blitswick
» « Friendship doubles our joy and divides our grief » feat. Ephason Di Astrellà
» « There are no such things as strangers (...) » feat. Raquel Marques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Path of Ragnarok :: Bloup :: Cité flottante de Mijolnïr-